Retour en haut de la page

CSE - Comité Social Economique - 300 salariés

3 jours - 21 heures

Objectifs

Cette formation permet de former les membres du CSE à déceler et à mesurer les risques professionnels, d'analyser des conditions de travail ; de les initier aux méthodes et procédés à mettre en œuvre pour prévenir les risques professionnels et améliorer les conditions de travail.

Participants

Membre du Comité Social et Economique.

Prérequis

Etablissement de moins de 300 salariés.

Pédagogie

La pédagogie est basée sur le principe de la dynamique de groupe avec alternance d'apports théoriques, de phases de réflexion collectives et individuelles, d'exercices, d'études de cas et de mises en situations observées. Formation / Action participative et interactive : les participants sont acteurs de leur formation notamment lors des mises en situation car ils s'appuient sur leurs connaissances, les expériences et mettront en œuvre les nouveaux outils présentés au cours de la session.

Remarques

 

Certification

 

Profil de l'intervenant

Consultant-formateur expert. Suivi des compétences techniques et pédagogiques assuré par nos services.

Moyens techniques

Encadrement complet des stagiaires durant la formation. Espace d’accueil, configuration technique des salles et matériel pédagogique dédié pour les formations en centre. Remise d’une documentation pédagogique papier ou numérique à échéance de la formation.

Méthodes d'évaluation des acquis

Exercices individuels et collectifs durant la formation. La feuille d’émargement signée par demi-journée ainsi que l’évaluation des acquis de fin de stage sont adressées avec la facture.

Programme

Les conséquences des accidents du travail de la branche professionnelle de l’entreprise et de l’entreprise

  • Définition d’un AT, d’une MP, et des accidents de trajets
  • Bilan des AT, MP, et accidents de trajets
  • Coût direct et indirect des AT, MP, et des accidents de trajets

La mise en place du CSE

  • Les entreprises concernées
  • Lors du renouvellement (interruption des mandats, élections, etc…)

L'organisation, la composition et le fonctionnement du CSE

  • Composition du CSE
  • La représentation équilibrée des femmes et des hommes
  • CSE central
  • Le bureau du CSE
  • Ordre du jour
  • Procès-verbal de réunion
  • Les participants aux réunions du CSE
  • La limitation du nombre de mandats
  • La personnalité civile du CSE
  • La périodicité des réunions
  • Le règlement intérieur du CSE

Les moyens du CSE

  • Annualisation et mutualisation des heures de délégation
  • Heures de délégation pour les réunions internes et les commissions Le Local
  • La formation des membres du CSE
  • Les budgets
  • Le recours aux expertises

Les différentes commissions

  • Une nouvelle commission qui remplace le CHSCT
  • Les membres de CSSCT Les autres commissions

Les changements dans les situations de travail

  • Le projet d'aménagement et l'introduction de nouvelles technologies Les étapes principales d'un projet.
  • Comment s'y prendre ?
  • Les ressources et moyens auxquels le CSE peut faire appel.

Les aspects psychosociologiques au travail

  • Aspect réglementaire : la loi de modernisation sociale de 2001.
  • Rôle et mission du CSE.
  • Comment en parler et comment agir dans l'entreprise.

Le travail des seniors

  • Objectifs et enjeux
  • Les raisons du vieillissement
  • Les composantes du vieillissement
  • Les effets du travail sur le vieillissement
  • Les principales pistes de prévention
  • Les outils

La prévention des TMS

  • Notions d'anatomie et de physiologie : le squelette et les muscles.
  • Principes élémentaires de prévention en fonction du TMS et de l'activité (manutention, travail sur écran…)
  • Principes élémentaires de l'ergonomie

L'analyse des accidents et des incidents

  • A partir de la brochure ed833 de l'INRS rédiger individuellement un compte rendu de l'accident de Martin.
  • L'objectif de la séquence est double :
  • - Démontrer la tendance à interpréter des faits
  • - Démontrer l'importance de réaliser un recueil d'information à plusieurs pour récolter un maximum de faits objectifs
  • L'exercice précédent est corrigé afin de ne retenir que les faits
  • Reconstruction de la logique de l'accident en partant de l'accident sous forme de jeux de rôle Cette séquence doit permettre de construire pas à pas l'arbre des causes.
  • Comparaison de l'arbre des causes obtenu avec celui de l'ed833 - A partir de l'arbre des causes, trouver autant de solutions possibles pour maîtriser chaque « bulles »
  • Construire une grille d'analyse des solutions sur la base de critères trouvés par le groupe.
  • Hiérarchiser les solutions obtenues (travail en groupe).
  • Jeux de rôle : Le CSE présente son analyse et ses solutions devant le chef d'établissement. Le rôle du chef d'établissement est tenu par le formateur. Cette séquence doit permettre aux membres du CSE d'argumenter objectivement les solutions à mettre en place.
  • Exercice pratique d’analyse des accidents du travail en fonction des caractéristiques de la branche professionnelle et des caractères spécifiques de l’entreprise

L'analyse des conditions de travail

  • La visite d'inspection du CSE comme situation de détection.
  • Comment détecter les problèmes en HSCT ?
  • Analyser les conditions de travail :
  • - Comment mener un entretien sur un poste ?
  • - Quels documents étudier ?
  • Conception d'une grille analyse des conditions de travail (travail en groupe)
  • Exercice pratique d’analyse des conditions de travail d’un ou plusieurs postes de l’entreprise Analyse d'un poste en entreprise (si possible, dans le cas contraire le film d'un poste est projeté.) L'observation sur des durées plus longues La prise de mesure.

L'ordre du jour et le compte rendu

  • L'ordre du jour comme inventaire et organisation de réunion
  • Analyse d'ordre du jour du CSE (travail en groupe)
  • Construction de l'ordre du jour à la suite de l'accident de Martin (ed833) (travail en groupe) Construction du prochain ordre du jour du CSE
Datadock Microsoft TOSA Certification Robert Samsung partners

Grand-Est (Bar le duc, Chalons en champagne, Colmar, Epinal, Metz, Mulhouse, Nancy, Reims, Strasbourg, Troyes) Nouvelle-Aquitaine (Agen, Angouleme, Biarritz, Bordeaux, Brive, Compiegne, La rochelle, Limoges, Niort, Pau, Perigueux, Poitiers) Auvergne-Rhônes-Alpes (Annecy, Bourg en bresse, Chambery, Clermont ferrand, Grenoble, Lyon bron, Lyon masset, Lyon vendome, Saint etienne, Valence) Normandie (Caen, Le havre, Rouen) Bourgogne-Franche-Comté (Auxerre, Belfort, Dijon, Sens) Bretagne (Brest, Rennes) Centre-Val-de-Loire (Blois, Bourges, Chartres, Chateauroux, Orleans, Tours) Corse (Ajaccio, Bastia) Île de France (Aulnay sous bois, Groupe, La defense courbevoie, Nanterre, Paris nation, Paris ternes, Poissy) Occitanie (Cahors, Castres, Montauban, Montpellier, Narbonne, Nimes, Pamiers, Perpignan, Rodez, Toulouse) Pays de la Loire (La roche sur yon, Le mans, Montaigu, Nantes) Hauts de France (Amiens, Lille, Roubaix, Soissons) Provence-Alpes-Côte d'Azur (Aix en provence, Avignon, Marseille, Nice)