Retour en haut de la page

Oracle Database 10g - Administration Workshop II

5 jours - 35 heures

Objectifs

Utiliser RMAN pour créer et gérer des jeux de sauvegarde et des copies d'image Récupérer la base de données jusqu'à un point dans le temps Utiliser Oracle Secure Backup pour sauvegarder et récupérer une base de données Utiliser la technologie Flashback d'Oracle pour récupérer une base de données Détecter les corruptions de bloc et prendre les mesures appropriées pour les corriger Utiliser les différentes fonctions de conseil et vues pour surveiller et améliorer les performances de la base de données Contrôler l'utilisation des ressources de la base de données à l'aide de Resource Manager Simplifier les tâches de gestion à l'aide du planificateur Examiner les fichiers journaux de la base de données à des fins de diagnostic Personnaliser le comportement de la base de données et des sessions individuelles en fonction de la langue utilisée Administrer une base de données de très grande taille (VLDB) Transporter des données entre plates-formes

Participants

Administrateurs de base de données Consultant Technique Database Administrators Ingénieurs support Responsables des ventes Sales Consultants Support Engineer Technical Consultant

Prérequis

Cours pré-requis obligatoire(s) Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL

Pédagogie

La pédagogie est basée sur le principe de la dynamique de groupe avec alternance d'apports théoriques, de phases de réflexion collectives et individuelles, d'exercices, d'études de cas et de mises en situations observées. Formation / Action participative et interactive : les participants sont acteurs de leur formation notamment lors des mises en situation car ils s'appuient sur leurs connaissances, les expériences et mettront en œuvre les nouveaux outils présentés au cours de la session.

Profil de l’intervenant

Consultant-formateur expert. Suivi des compétences techniques et pédagogiques assuré par nos services.

Moyens techniques

Encadrement complet des stagiaires durant la formation. Espace d’accueil, configuration technique des salles et matériel pédagogique dédié pour les formations en centre. Remise d’une documentation pédagogique papier ou numérique à échéance de la formation.

Méthodes d’évaluation des acquis

Exercices individuels et collectifs durant la formation. La feuille d’émargement signée par demi-journée ainsi que l’évaluation des acquis de fin de stage sont adressées avec la facture.

Programme

Oracle Database 10g - Administration Workshop II

5 jours - 35 heures

Objectifs

Utiliser RMAN pour créer et gérer des jeux de sauvegarde et des copies d'image Récupérer la base de données jusqu'à un point dans le temps Utiliser Oracle Secure Backup pour sauvegarder et récupérer une base de données Utiliser la technologie Flashback d'Oracle pour récupérer une base de données Détecter les corruptions de bloc et prendre les mesures appropriées pour les corriger Utiliser les différentes fonctions de conseil et vues pour surveiller et améliorer les performances de la base de données Contrôler l'utilisation des ressources de la base de données à l'aide de Resource Manager Simplifier les tâches de gestion à l'aide du planificateur Examiner les fichiers journaux de la base de données à des fins de diagnostic Personnaliser le comportement de la base de données et des sessions individuelles en fonction de la langue utilisée Administrer une base de données de très grande taille (VLDB) Transporter des données entre plates-formes

Participants

Administrateurs de base de données Consultant Technique Database Administrators Ingénieurs support Responsables des ventes Sales Consultants Support Engineer Technical Consultant

Prérequis

Cours pré-requis obligatoire(s) Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL

Pédagogie

Ce cours vous permet de réussir en tant que professionnel Oracle dans le domaine de l'administration de base de données. Il montre comment configurer une base Oracle pour les applications multilingues. Il présente différentes méthodes de récupération de la base de données, via RMAN et la technologie Flashback. Les outils de surveillance des performances de la base de données sont abordés, ainsi que les différentes étapes à suivre pour résoudre les problèmes usuels et améliorer les performances. Ce cours explique en outre comment administrer une base de données de manière efficace à l'aide de technologies telles que Resource Manager, le planificateur, Automatic Storage Management (ASM) et les fonctionnalités VLDB. Il montre comment configurer une base de données sécurisée à l'aide de Virtual Private Database et comment déplacer des données d'une base à une autre de manière efficace. Les sujets traités sont complétés par des exercices pratiques et un atelier. Ce cours est conçu pour vous aider à la préparation de l'examen de certification OCP correspondant.

Profil de l’intervenant

Consultant-formateur expert sur cette thématique. Suivi des compétences techniques et pédagogiques assurée par nos services.

Moyens techniques

Encadrement complet des stagiaires durant la formation. Espace d’accueil, configuration technique des salles et matériel pédagogique dédié pour les formations en centre. Remise d’une documentation pédagogique papier ou numérique à échéance de la formation.

Méthodes d’évaluation des acquis

Exercices individuels et collectifs durant la formation. Evaluation des acquis et attestation de fin de stage adressés avec la facture.

Programme

Introduction

Grid Computing

Oracle Enterprise Manager 10g

Architecture d'une base de données: Rappel

Gestion automatique des performances

Identifier les composants à régler

Evénements Wait Oracle et statistiques système

Vues de dépannage et de réglage

Lien direct à la mémoire SGA pour la collecte des statistiques

Référentiel de charge globale (Workload repository)

Infrastructure de conseil

Scénarios ADDM et conseils d'utilisation

Utiliser SQL Tuning et SQL Access Advisor

Surveiller et gérer le stockage - I

Structures de stockage de base de données

Gestion de l'espace : Présentation

Oracle Managed Files (OMF)

Chaînage et migration de lignes

Surveillance proactive des tablespaces

Gérer la reprise après un problème d'allocation d'espace

Tablespace SYSAUX

Surveiller l'espace utilisé par les tables et les index

Surveiller et gérer le stockage - II

Gestion automatique des annulations (AUM)

Fichiers de journalisation (fichiers redo log)

Types de table

Tables partitionnées

Tables organisées en index (IOT)

Gérer l'espace occupé par les index avec SQL

Configurer la taille optimale des fichiers de journalisation

Afficher "Automatic Tuning of Undo Retention"

Automatic Storage Management (ASM)

Architecture générale et fonctionnalités d'ASM

Ajouts aux vues dynamiques des performances

Gérer une instance ASM

Groupes de disques ASM

Utiliser la ligne de commande asmcmd

Migrer la base de données vers ASM

Créer une instance ASM dans un répertoire d'origine Oracle Home distinct

Migrer un tablespace en vue d'utiliser ASM

Prise en charge d'une base de données de très grande taille (VLDB)

Créer des tablespaces de type bigfile

Modifications du dictionnaire de données et des packages pour la prise en charge VLDB

Créer et gérer des groupes de tablespaces temporaires (TTG)

Partitionnement et index partitionnés

Ignorer les index inutilisables

Créer et utiliser des index globaux partitionnés par hachage

Journalisation des erreurs LMD

Interpréter les ROWID bigfile

Gérer les ressources

Concepts et configuration relatifs à Database Resource Manager

Créer un nouveau plan d'allocation de ressources

Mécanisme du pool de sessions actives

Temps d'exécution maximal estimé

Créer un plan complexe

Administrer et surveiller Resource Manager

Directives des plans d'allocation de ressources

Créer des groupes de consommateurs de ressources

Automatiser des tâches avec le planificateur

Concepts relatifs au planificateur

Créer une classe de travail et une fenêtre

Gérer les travaux, les programmes, les chaînes de travaux, les événements, les planifications et les priorités

Afficher et purger les journaux de travaux

Créer un programme et une planification

Créer un travail qui utilise un programme et une planification

Modifier le programme et la planification d'un travail, et observer le changement de comportement du travail

Surveiller l'exécution des travaux

Sécurité de la base de données

Présentation de Virtual Private Database

Créer une stratégie de niveau colonne

Ecrire une fonction de stratégie

Types de stratégie

VPD de niveau colonne avec masquage de colonne

Transparent Data Encryption

Configurer le mot de passe du processus d'écoute (listener)

Implémenter VPD

Déplacement de données

Concepts relatifs aux tables externes

Créer un objet répertoire (DIRECTORY) et une table externe

Data Pump

Transporter une base de données

Commande RMAN CONVERT DATABASE

Transporter un tablespace

Créer un objet répertoire (DIRECTORY)

Créer une table temporaire

Utiliser la prise en charge de la globalisation

Fonctions de prise en charge de la globalisation

Systèmes d'encodage

Jeux de caractères de la base de données et jeux de caractères nationaux

Définir un comportement dépendant de la langue

Variantes locales

Utiliser le tri et la comparaison linguistique

Conversion de données entre les jeux de caractères du client et du serveur

Définir les paramètres NLS par défaut

Configurer Recovery Manager

Composants et fonctionnalités de Recovery Manager

Utiliser une zone de récupération rapide avec RMAN

Configurer RMAN

Sauvegarde automatique du fichier de contrôle

Stratégies de conservation et allocation de canal

Utiliser Recovery Manager pour la connexion à une base de données cible en mode NOCATALOG par défaut

Afficher les paramètres de configuration RMAN en cours

Modifier la stratégie de conservation des sauvegardes d'une base de données

Atelier

Méthodologie, prérequis et configuration

Scénario 1 : Performances de la base de données

Scénario 2 : Rechercher et régler les instructions SQL inefficaces

Scénario 3 : Gérer la mémoire SGA – Informations de journalisation (redo)

Scénario 4 : Espace manquant pour l'annulation (undo)

Scénario 5 : Fichier de données manquant

Scénario 6 : Gérer l'espace dans un tablespace – Informations de journalisation (redo)

Scénario 7 : Fichier de données TEMP manquant

Utiliser Recovery Manager

Présentation des commandes RMAN

Exécution en parallèle de jeux de sauvegarde

Sauvegardes compressées

Copie d'image

Sauvegardes totales et sauvegardes incrémentielles de la base de données

Commandes LIST et REPORT

Activer le mode ARCHIVELOG pour la base de données

Utiliser Recovery Manager

Oracle Secure Backup

Installation et configuration

Implémenter la stratégie recommandée par Oracle

RMAN et Oracle Secure Backup

Sauvegarde sur bande et restauration de fichiers d'un système de fichiers et d'une base de données

Utiliser la commande obtool et l'interface web pour configurer les périphériques (CLI/GUI) d'Oracle Secure Backup

Configurer EM pour Oracle Secure Backup et tester la sauvegarde sur bande (EM)

Utiliser RMAN pour sauvegarder la base de données sur bande (CLI)

Utiliser l'outil Web OB pour sauvegarder les fichiers d'un système de fichiers

Récupération suite à des pertes non critiques

Récupération de fichiers non critiques

Créer un nouveau tablespace temporaire

Recréer des fichiers de journalisation (fichier redo log), des tablespaces d'index et des index

Récupération de tablespaces en lecture seule

Méthodes d'authentification pour les administrateurs de base de données

Perte du fichier d'authentification par mot de passe

Créer un nouveau tablespace temporaire

Modifier le tablespace temporaire par défaut d'une base de données

Récupération incomplète

Etapes de récupération

Récupération gérée par le serveur et récupération gérée par l'utilisateur

Récupérer une sauvegarde automatique du fichier de contrôle

Créer un nouveau fichier de contrôle

Présentation de la récupération incomplète

Méthodes recommandées pour la récupération incomplète

Récupération simplifiée via RESETLOGS

Récupération jusqu'à un point dans le temps avec RMAN

Flashback

Architecture Flashback Database

Configurer et surveiller Flashback Database

Sauvegarder la zone de récupération rapide

Utiliser la vue V$FLASH_RECOVERY_AREA_USAGE

Considérations relatives à Flashback Database

Utiliser l'interface Flashback Database de RMAN

Utiliser l'interface Flashback Database d'EM

Gérer et surveiller les opérations Flashback Database

Traiter la corruption de base de données

Surveiller et gérer la mémoire

Structures mémoire Oracle

Gestion automatique de la mémoire partagée

Principes du réglage de la mémoire SGA

Database Control et gestion automatique de la mémoire partagée

Comportement des paramètres SGA à réglage automatique

Redimensionner SGA_TARGET

Ressources de gestion de la mémoire PGA

Utiliser la fonction de conseil Memory Advisor

1199 log-519.pdf